Les enjeux formels de la liberté au cinéma

 Séance 6/6 du séminaire “Liberté et cinéma” (04/03/2015)

Les enjeux formels de la liberté : pour une esthétique de l’émancipation individuelle (et de ses contradictions) au cinéma

Antoine Gaudin

La séance se déroulera à 14h30 au « studio », en H017, bâtiment H de l’Université Bordeaux-Montaigne, sur le campus universitaire bordelais (ligne B, station de tram “Montaigne-Montesquieu”)

A quelles conditions le récit d’une émancipation individuelle peut-il dépasser sa condition de motif narratif-représentatif, et, trouvant résonance et complexification dans une forme filmique elle-même émancipée des normes classiques, devenir l’objet d’une véritable « pensée en cinéma » ? A ce vaste questionnement, nous essaierons d’apporter des éléments d’approfondissement, en considérant sous l’angle esthétique et philosophique plusieurs séquences marquantes de l’histoire du cinéma.

Antoine Gaudin est maître de conférences en Études cinématographiques et audiovisuelles à l’Université Paris 3 – Sorbonne nouvelle, et coordinateur du pôle Cinéma sur Nonfiction.fr (actualité des livres et des idées). Il est l’auteur du livre L’espace au cinéma (Armand Colin, à paraître printemps 2015). Spécialisé dans l’analyse des films et l’histoire des formes filmiques, il a également produit des articles et des chapitres d’ouvrages collectifs sur la question du vidéoclip musical, des rapports cinéma/histoire et des relations image-son au cinéma.

67_664_antoine-gaudin-10-sur-19-

Image à la une : extrait de Zabriskie Point de Michelangelo Antonioni (1970), classique de l’histoire du cinéma, traitant de révolte politique et de libération sexuelle.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *